378 Views |  Like

Jean-François Leroy, Directeur de Visa pour l’image Perpignan, est notre invité

Temps de lecture : 1 minute et 27 secondes

Pour cette première semaine de rentrée, nous recevons Jean-François Leroy, directeur de l’un des plus grands festivals dédiés au photojournalisme Visa pour l’image – Perpignan. La 30ème édition de la manifestation vient tout juste d’ouvrir ses portes, tout au long de la semaine, nous suivrons les coups de gueule de notre invité.

Jean-François Leroy est né le 3 octobre 1956. Journaliste, passionné de photographie, il a collaboré aux magazines Photo-Reporter, Le Photographe, Photo-Revue et Photo Magazine. Dans les mêmes temps, il fait des reportages pour l’agence Sipa Press.
En 1988, il devient agent de Dominique Issermann.
En 1989, aux côtés de Yann Arthus-Bertrand, il réalise « 3 jours en France« , une opération qui peint le portrait de la France en 1989, 150 ans après l’invention de la photographie.
Depuis septembre 1989, il organise le Festival International de Photojournalisme « Visa pour l’Image – Perpignan ».
De 1997 à 2009, il s’associe au groupe Hachette Filipacchi à travers la société Images Evidence qu’il rachète en juillet 2009 et dont il est président.

Le Portrait Chinois de Jean-François Leroy

Si j’étais une œuvre d’art : La Chèvre de Picasso au MoMA ;
Si j’étais un musée ou une galerie : Le Guggheneim à New York ;
Si j’étais un artiste : JR ;
Si j’étais un livre : Belle du Seigneur d’Albert Cohen ;
Si j’étais un film : L’important c’est d’aimer de Andrzej Żuławski ;
Si j’étais un morceau de musique : N’importe quelle chanson de Léo Ferré ;
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : Les Roses à la Fenêtre de Tina Modotti ;
Si j’étais une citation : « Ne rien prendre au sérieux mais tout prendre au tragique pour vivre avec désinvolture » (Roger Nimier) ;
Si j’étais un sentiment : l’amour évidemment ;
Si j’étais un objet : un stylo à plume ;
Si j’étais une expo : celle que je ferais l’année prochaine ;
Si j’étais un lieu d’inspiration : une plage aux Seychelles ;
Si j’étais un breuvage : une vodka bien glacée ;
Si j’étais un héros/héroïne : Spiderman, pour marché au plafond ;
Si j’étais un vêtement : une chemise en lin.

Découvrez les Cartes blanches de notre invité

> Visa pour l’image, un festival sexiste ? Le Coup de gueule de Jean-François Leroy (mardi 4 septembre 2018)
> Visa pour l’image, un festival qui ne rémunère pas les droits d’auteur ? Le Coup de gueule de Jean-François Leroy (mercredi 5 septembre 2018)
> Manque de culture photographique. Le Coup de gueule de Jean-François Leroy (jeudi 6 septembre 2018)
> Que faire à Perpignan ? (vendredi 7 septembre 2018)

INFORMATIONS PRATIQUES

sam01sep9 h 00 mindim16(sep 16)19 h 00 min30ème édition de Visa pour l’Image – PerpignanVisa pour l’Image - Perpignan, 24, rue Rabelais 66000 PerpignanType d'événement:Festival,Photographie