Temps de lecture : 1 minute et 31 secondes

Pour sa première carte blanche, notre invitée de la semaine, la galeriste Annie Gabrielli nous propose de découvrir l’exposition qui est actuellement proposée au FRAC Occitanie Montpellier : La cécité du Tournesol ». Visible jusqu’au 23 mars, l’expo présente des œuvres des collections du FRAC Occitanie Montpellier, du FRAC Occitanie Toulouse et de l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne. On y retrouve notamment le travail de Shannon Guerrico, artiste représenté par la galerie.

Conjointement montée avec le Rectorat de l’académie de Montpellier, l’exposition fait voir le monde au travers du filtre proposé par des artistes – Benjamin L. Aman, Katinka Bock, Daniel Firman, Yohann Gozard, Shannon Guerrico, Graham Gussin, Lina Jabbour, Ann Veronica Janssens, Serge Leblon – réunis autour de la question de la représentation du réel. Ce rapport au réel entretenu par les artistes, le FRAC a choisi de l’éclairer par une citation de Jacques Derrida.

Le titre de l’exposition a été inspiré par un extrait de Mémoires d’aveugle, L’autoportrait et autres ruines, rédigé à l’occasion d’une exposition au Musée du Louvre en 1990. « L’aveuglement du tournesol », pour reprendre ses mots exacts, évoque un processus cognitif qui fait intervenir l’œil et le cortex visuel lorsque l’on cherche à fixer le soleil. Notre vision s’éclaire alors à tel point qu’elle s’altère jusqu’à l’aveuglement. Se superposent ensuite une image du réel et un filtre de lumière, comme une photographie surexposée dans laquelle des pans entiers de réalité seraient absents. De la même façon que l’éblouissement peut être la condition de la perception d’une autre réalité.

L’exposition jalonne les programmes d’arts plastiques de l’Education Nationale, les professeurs peuvent s’appuyer sur les visites pour sensibiliser encore un peu plus leurs élèves aux enjeux de l’art contemporain, permettant d’initier le regard dès le plus jeune âge.

Je suis très heureuse de signaler en particulier l’œuvre de Shannon Guerrico sélectionnée pour cette exposition. Shannon fait partie des artistes de la galerie depuis 2012, juste après son diplôme de l’Ecole de Photographie de Vevey en Suisse. L’œuvre consiste en une série de photographies en gros plans de ciels islandais imprimés sur des plaques de plexiglas. Comme une collection de couleurs et de matières. L’artiste a récolté des fragments du réel scannés et les soumet à notre regard comme pour nous dire que les choses les plus simples méritent aussi d’être contemplées.

http://www.shannonguerrico.com
http://www.galerieanniegabrielli.com
https://www.frac-om.org/la-cecite-du-tournesol/

X
X