Temps de lecture : 2 minutes et 25 secondes

Les noms des deux lauréats du Prix HSBC pour la photographie 2019 viennent d’être annoncés : Dominique Teufen & Nuno Andrade sont les 47 et 48ème heureux lauréats. On retrouvera leurs travaux lors d’une exposition itinérante dans toute la France. Les monographies seront éditées chez Xavier Barral prochainement…

« Les séries retenues dans cette sélection montrent que si les genres traditionnels ne sont pas morts, ils sont en train d’évoluer, de s’inspirer mutuellement et d’affiner
leurs spécificités, dans une dynamique quasi darwinienne où il semble parfois qu’il soit question de leur survie. Elles attestent que pour raconter la complexité de notre
monde, plus que jamais “une image vaut mille mots“. » – Stefano Stoll, Conseiller artistique 2019

Dominique Teufen (Née à Davos en Suisse, en 1975)
“My travel through the world on my copy machine”

De par sa formation en Sculpture et en Beaux-Arts, l’expérimentation matérielle occupe une place importante dans la démarche artistique de Dominique Teufen.
Curieuse et fascinée par le médium photographique et les variétés de ses possibles, elle explore différents processus et teste divers mécanismes avant de réaliser ses images. Elle met en tension la deuxième et la troisième dimension, tout en explorant le moment où la réalité et l’illusion basculent jusqu’à perdre leur définition spécifique pour faire apparaitre de nouvelles évidences.
Dominique Teufen manipule sa photocopieuse comme son imagination pour voyager à travers le monde. La photographie n’est pas utilisée comme moyen de rendre la réalité aussi précise que possible, mais elle est utilisée pour nous duper et pour interroger nos certitudes. L’utilisation d’images et de référents familiers crée délibérément une référence au réel et nous induit subtilement en erreur. En regardant de plus près ces mondes reconstruits, la réalité devient soudain une illusion – et inversement. Certains paysages sont si réalistes qu’on ne peut pas croire que l’on s’est trompé ; ces images construites défient notre perception de la réalité et de l’apparence.
La question du rôle de la narration et de l’imagination défiant la pure dimension documentaire de la photographie reste toujours encore d’une actualité primordiale, et ce thème est traité par Dominique Teufen avec une esthétique et une poétique à la fois simples, justes et très efficaces.

Nuno Andrade (né à Lisbonne en 1974)
“Ginjal”

Forest of Ginjal était le plus célèbre restaurant sur le quai de Ginjal à Cacilhas, ancienne paroisse civile de la municipalité d’Almada, dans la zone métropolitaine de Lisbonne au Portugal. Depuis son ouverture dans les années 50, le Forest of Ginjal est rapidement devenu un lieu de rencontres très couru sur les rives nord et sud du Tage, un lieu incontournable accueillant d’innombrables déjeuners, fêtes et mariages. Un demi-siècle plus tard, il a fermé ses portes pour de bon. Un peu comme s’il avait accompli sa mission et qu’il était fatigué. Un nouveau propriétaire l’a ensuite transformé en salle de danse. Aujourd’hui, c’est un lieu magique et mystérieux, rempli de personnages fascinants : amants, rêveurs, solitaires, séducteurs, partageant tous un temps qui n’existe qu’ici. De vraies vies avec des désirs simples, des ambitions communes. Trouver un moyen de cacher la solitude, de trouver l’amour.
Cette série documente l’atmosphère et les usagers de ce lieu hors du temps où un passé lointain semble avoir laissé des traces culturelles et sociales suffisamment profondes pour, encore aujourd’hui, influencer ce qui s’y déroule.
Avec une photographie immersive, spontanée et sensible, faisant la part belle au détail, Nuno Andrade réussit non seulement à documenter la vie de ce lieu, mais aussi à en restituer l’atmosphère intemporelle et à en portraiturer la communauté d’habitués qui le font vivre, mettant efficacement et sensuellement en lumière leurs relations et leurs particularités.

A LIRE
Stefano Stoll nommé conseiller artistique du Prix HSBC 2019 Les candidatures sont ouvertes !
Les nominés du Prix HSBC pour la photographie 2019 révélés
Les lauréats du Prix HSBC pour la photographie 2018 dévoilés

X
X