1078 Views |  1

Chantal Nedjib est notre invitée de la semaine

Temps de lecture : 2 minutes et 46 secondes

Cette semaine nous accueillons Chantal Nedjib de l’agence de conseil en communication par la photographie « l’image par l’image », et co-présidente de l’association Les Filles de la photo. Elle est à l’origine de la création de plusieurs prix photo, et vient d’ailleurs de publier, avec la journaliste Sophie Bernard, l’ouvrage « Prix photo, mode d’emploi » aux éditions Filigranes. Jusqu’à vendredi, notre invitée partagera avec nous ses coups de cœur.

Après une carrière dans différents cabinets ministériels, agence de communication et entreprises parapubliques, Chantal Nedjib a dirigé la communication de la banque HSBC en France pendant vingt- six ans. Elle y a créé le Prix HSBC pour la photographie qu’elle a accompagné pendant quinze ans, et dont elle est toujours membre du jury.

Portrait Chantal Nedjib © Amanda Sellem, Ecole Louis Lumière

Passionnée par les sujets d’image, elle crée en 2010 « l’image par l’image », agence de conseil en communication par la photographie.
Elle a conseillé de grandes entreprises comme la RATP et le PMU, et accompagne encore par exemple BMW France pour la Résidence BMW et la Fondation Swiss Life pour le Prix Swiss Life à 4 mains. Elle donne régulièrement sur son site des Cartes blanches à des photographes dont elle découvre ou /et apprécie le travail.

Officier de l’ordre des Arts et Lettres, elle est coprésidente avec Florence Moll, de l’association Les Filles de la photo, créée en 2017 à l’initiative et avec Marion Hislen, devenue Déléguée à la photographie au Ministère de la culture.
Ce premier réseau professionnel féminin qui agit pour la photographie a su rapidement fédérer autour de ses valeurs et de ses projets. Elle compte à ce jour plus de cent quarante adhérentes de tous horizons : acheteuses d’art, galeristes, agents de photographes, commissaires d’exposition, iconographes, directrices de festival, directrices de création, conservatrices, attachées de presse, journalistes, directrices de communication, critiques d’art, éditrices, scénographes, directrices de production, etc.
Leur slogan « mieux informer pour mieux agir », guide ce réseau de femmes de tête, de cœur et d’action pour animer un laboratoire d’idées et jouer de leur influence pour valoriser et défendre la photographie, autour de quatre grandes ambitions : décloisonner les métiers de la photographie pour mieux les représenter, valoriser la photographie auprès du public, des institutions et des medias, développer l’influence des professionnelles et défendre les femmes et les hommes photographes, provoquer des rencontres pour découvrir des talents, des métiers, des projets, des lieux.
La bonne humeur, la convivialité et la bienveillance sont au programme, autant que le sérieux avec lequel sont menées les actions.
Trois séries de conférences ont été organisées dans des festivals (Circulation (s), Photo Saint Germain, Usimages) autour de photographes et des métiers qui concourent à leur travail, des groupes de travail se réunissent pour avancer sur des sujets liés à leurs métiers, comme par exemple le sujet des droits d’auteur.
Des projets voient le jour entre adhérentes qui se découvrent lors des rencontres.

Un observatoire de la mixité est en cours pour répondre à la question récurrente de la place des femmes dans notre écosystème, sans a priori. Mené de manière qualitative auprès d’une sélection représentative mais non exhaustive des acteurs de l’écosystème, il sera primordial pour apprécier les réalités à l’œuvre, nourrir la réflexion des différents acteurs et permettre de proposer des actions adaptées.

https://chantal-nedjib.com/

Le Portrait chinois de Chantal Nedjib :

Si j’étais un(e) artiste : Berthe Morisot dont j’ai découvert le travail et la vie dans la très belle biographie de Dominique Bona
Si j’étais un livre : “Le monde d’hier” de Stefan Zweig pour la vigilance que nous devons toujours garder vis à vis de ce qui nous entoure
Si j’étais un morceau de musique : le concerto pour violon de Tchaikovsky, et tout Chopin !
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : une image de la série Tango d’Isabel Munoz
Si j’étais une citation : « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde” d’Albert Camus car j’aime la précision et je suis profondément optimiste !!
Si j’étais un sentiment : la tolérance

Découvrez les Cartes blanches de notre invitée :

> Carte blanche à Chantal Nedjib : Eloge de la lenteur, Les Promenades photographiques de Vendôme (mardi 2 juillet 2019)
> Carte blanche à Chantal Nedjib : Rencontres d’Arles, un pas de côté jeunes talents (mercredi 3 juillet 2019)
> Carte blanche à Chantal Nedjib : Jusqu’au bout, un livre d’Eric Bouvet (jeudi 4 juillet 2019)
> Carte blanche à Chantal Nedjib : Nolwenn Brod (vendredi 5 juillet 2019)

ACTUALITÉS ASSOCIÉES
Exposition « Quand les nuages parleront » d’Emeric Lhuisset, 8ème Résidence BMW exposée pour les 50 ans des rencontres d’arles

lun01jul10 h 00 mindim22sep(sep 22)19 h 00 minLes Rencontres de la Photographie Arles 2019Les Rencontres d'Arles, 32, rue du Docteur Fanton 13200 ArlesType d'événement:Festival,Photographie

lun01jul0 h 00 minven01nov0 h 00 minAppel à candidatures du Prix Swiss Life à 4 mains 2020-2021 Organisateur: Prix Swiss Life à 4 mains Type d'événement:PhotographieType d'événement 2:Prix