Temps de lecture : 1 minute et 0 secondes

La semaine dernière, la première leçon inaugurale du Collège International de Photographie du Grand Paris a été donnée par le photographe Jean-Luc Moulène. Le CIPGP est le futur lieu inédit, dédié à la conservation et la valorisation de l’image photographique. Prévu pour 2026, ce collège – dirigé par Michel Poivert – sera situé au cœur de la « Manufacture-sur-Seine », sur le site de l’ancienne usine des eaux d’Ivry-sur-Seine.

Ce grand projet prévoit de développer 3 pôles d’activités dédiés à la photographie

1/ Le Conservatoire

“L’argentique à l’ère du numérique”

> Apprentissage de la photographie « Classique » : production, pratiques, de la prise de vue à la post-production et conservation
> Formations liées aux métiers de la valorisation, de la médiation et du commissariat d’exposition
> Equipement haut de gamme dans le domaine argentique et numérique

2/ Le Centre d’expérimentation

“Produire et penser le post-photographique”

> Accueil d’artistes et chercheurs en résidence pour produire et penser le futur de la photographie à l’ère du numérique.
> Fonctionnement en partenariat avec le makerspace de la Nef, pour bénéficier de toutes les techniques (bois, métal, ingénieurie, etc.)
> Restitutions sous forme d’ateliers ouverts
> Bureau de conseil pour les acteurs sociaux qui les mettra en relation avec des artistes et des professionnels dans le cadre de leurs besoins de campagnes photographiques

3/ L’université « libre »

“Faire de l’image photographique un langage commun ”

> Conférences, séminaires et université́ d’été programmés par les meilleurs spécialistes du domaine (intellectuels, chercheurs et artistes).
> Accès à tous à la connaissance par l’histoire et la réflexion sur la photographie et les images techniques

https://www.photographie-grand-paris.fr/

X
X