956 Views |  5

Sonia Seraidarian, Fondatrice des masterclass Oeildeep est notre invitée

Temps de lecture : 1 minute et 38 secondes

Cette semaine, nous recevons Sonia Seraidarian, fondatrice des masterclass et bootcamp Oeildeep ! Nous vous avions annoncé les lauréats en juin dernier à l’occasion du premier concours du lancement de la jeune structure. Aujourd’hui les premiers masterclass se sont achevés, nous publierons les travaux des stagiaires tous les vendredis dans notre rubrique portfolio, en attendant Sonia partagera avec nous ses photographes coups de cœur tout au long de la semaine. Aujourd’hui, place à son portrait chinois.

Après un parcours professionnel dans le secteur du marketing et développement de projets, Sonia Seraidarian réoriente sa carrière dans la photographie en 2009. Passionnée par l’image et le processus de création, en 2014 elle crée un programme de workshops sur le long terme dirigé par des personnalités influentes du monde de la photographie. Son engagement aux côtés de jeunes auteurs l’amène à la recherche de processus d’accompagnement innovants, tant sur le plan du champ artistique que professionnel. En 2017 elle crée Œildeep, une nouvelle structure proposant différentes formules de workshops à l’étranger et formations longues en France encadrées par des experts et photographes de renom.

https://oeildeep.com/

Le Portrait chinois de Sonia Seraidarian :

Si j’étais une œuvre d’art : La main de Dieu ou la création, Auguste Rodin
Si j’étais un musée ou une galerie : le Whitney Museum NY
strong>Si j’étais un(e) artiste (tous domaines confondus): Janis Joplin
Si j’étais un livre : Le Petit Prince – Antoine de Saint Exupéry
Si j’étais un film : Chorus Line de Richard Attenborough, un rêve d’enfant
Si j’étais un morceau de musique : Echoes, Pink Floyd
Si j’étais une photo accrochée sur un mur : une œuvre de Sophie Calle
Si j’étais une citation : « Deviens ce que tu es  » Nietzsche
Si j’étais un sentiment : L’amour
Si j’étais un objet : une planche de surf
Si j’étais une expo : I love John Giorno – Palais de Tokyo
Si j’étais un lieu d’inspiration : l’océan et les étendues sauvages de Sidi Kaouki
Si j’étais un breuvage : l’eau
Si j’étais un héros/héroïne : ma grand-mère paternelle rescapée du génocide arménien
Si j’étais un vêtement : mon paréo batik

Découvrez les Cartes blanches de notre invité

> Carte blanche à Sonia Seraidarian : Focus sur Oeildeep (Mardi 30 avril 2019)
> Coup de Cœur de Sonia Seraidarian : Marilisa Cosello (Mercredi 1er mai 2019)
> Coup de Cœur de Sonia Seraidarian : Lynn S.K (Jeudi 2 mai 2019)
> Coup de Cœur de Sonia Seraidarian : Safaa Mazirh (Vendredi 3 mai 2019)

A LIRE :
Andrea Olga Mantovani, 1er lauréate du Concours OEILDEEP Le Chant du Cygne, la déforestation de Bialowieza
Safaa Mazirh, 2ème lauréate du Concours OEILDEEP Amazigh
Samir Tlatli, 3ème lauréat du Concours OEILDEEP Préfecture
1er Concours Photographique OEILDEEP : Les candidatures sont ouvertes !