296 Views |  Like

Ivane Thieullent, Galeriste, est notre invitée

Temps de lecture : 3 minutes et 57 secondes

Cette semaine nous recevons Ivane Thieullent, fondatrice de la VOZ’Galerie, Membre du Conseil d’Administration des Amis du Musée Albert-Kahn et Vice Présidente de l’association Carré sur Seine. Cette véritable passionnée de l’image, nous livrera chaque jour, jusqu’à vendredi, ses coups de cœur.

Ivane Thieullent est passionnée par l’image, par l’esthétique, par la mise en mouvement de la matière, par la création. Elle a cela dans le sang, elle le découvrira tardivement; Fille de négociants en coton, elle est née en 1966 à Sainte-Adresse, au Havre, dans le berceau de l’Impressionnisme. Ses parents sont des amateurs d’art discrets. Et pour cause, son aïeule n’est autre que Jeanne-Marguerite Lecadre, la cousine de Claude Monet, qu’il peint pour la remercier du soutien important qu’elle lui apporte à ses débuts, notamment dans « La dame dans le jardin », peinte en juin 1867, aujourd’hui conservée au Musée de l’Ermitage à Leningrad. Par ailleurs, son arrière grand-père, Henri Thieullent, est un collectionneur d’avant-garde éclairé, l’un des fondateurs du Cercle de l’art moderne du Havre, faisant de la ville un haut lieu de l’Impressionnisme, du Postimpressionnisme et du Fauvisme.

Son attirance pour les aventures humanitaires et son expérience à New-York, lui donne le goût des autres, de la rencontre, de la découverte et le désir de s’engager. Elle s’oriente vers la communication, fait des études au CELSA et embrasse une carrière dans la publicité, notamment chez RSCG , puis après un long cheminement dans le monde de la photographie des deux côtés de l’objectif, elle crée Voz’Image une banque d’images photographiques pour l’illustration créative en licences de droits gérés, puis Voz’Galerie, une galerie d’art spécialisée dans la photographie, en 2008 comme une évidence.  De ses rencontres avec les artistes, nait son œil  expert et son goût pour la collection. Non pas pour s’approprier une œuvre mais bien pour la faire vivre, la partager, la mettre en valeur et apporter son soutien aux créateurs.  Elle s’engage auprès des artistes sans les contraindre à suivre un chemin obligé.

Elle parcourt les foires d’art contemporain et prend le pari de s’implanter à Boulogne-Billancourt, 80% de sa clientèle habite dans l’Ouest Parisien. Elle se sent en adéquation avec la ville, son rapport au cinéma, à la publicité, à l’image de manière générale.

C’est ainsi qu’elle s’associe à quatre autres galeries d’art contemporain à Boulogne-Billancourt pour créer Carré sur Seine, une association réunissant un cercle d’amateurs d’art qui promeut les artistes et leurs réalisations et qui anime des discussions et débats autour de la création contemporaine. Comme sa grand-mère, qui a participé en 1932 aux débuts de l’association « Pour que l’Esprit Vive », avec Armand Marquiset, le créateur des « Petits frères des pauvres », pour aider les artistes et les intellectuels, elle défend l’artiste, mais aussi le développement social par la photographie.

Ivane Thieullent est aujourd’hui présidente de la Voz’Galerie, Présidente de Carré sur Seine,  l’association des galeries d’art contemporain de Boulogne, membre du Conseil d’Administration de l’Office de Tourisme de Boulogne-Billancourt, membre du Conseil d’Administration de l’Association des Amis du Musée Albert-Kahn. En 2018, elle crée  les Rencontres photographiques des Amis du Musée Albert-Kahn afin de favoriser le rapprochement entre photographes et acteurs tous domaines confondus du monde de la photographie : art, presse, édition, collections privées, institutions… et  afin de soutenir financièrement  des  photographes engagés dans un travail  alliant photographie et sciences humaines,  dans une démarche de documentation du monde fidèle à Albert Kahn et en accord avec ses valeurs humanistes : l’ouverture sur le monde , le respect de l’autre et le dialogue des cultures par la découverte des territoires et des populations.

Le Portrait chinois de notre invitée

Si j’étais une œuvre d’art : Un âne d’Antonio Uria Monzon porteur de message de constance, fidélité  pour accéder à son rêve et construire son propre chemin
Si j’étais un musée ou une galerie : Musée et Jardins Albert Kahn  qui réunis mes passions la photographie, les jardins , la découverte de la planète
Si j’étais un(e) artiste : je serais une interprète car j’aime porter et  mettre en partage les talents
Si j’étais un livre : La part des flammes de Gaelle Nohan  racontant le destin peu banal de femmes solidaires et engagées  dans une rébellion moderne contre les convenances
Si j’étais un film : Match point de Woody Allen sur l’ironie du destin et la part du hasard dans la vie déchirée entre rêves et passions
Si j’étais un morceau de musique : un concerto de Chopin parce que  la musique romantique  privilégie les émotions au détriment de la raison
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : j’essaierai de déployer tout mon potentiel émotionnel  pour  de toucher au cœur mon spectateur
Si j’étais une citation : « L’ aventure est une crise qu’on accepte, la crise est une aventure qu’on refuse.» –  Bertrand Picard
Si j’étais un sentiment : la surprise car j’aime le coté « sérendipitique » de la vie
Si j’étais un objet : un objet singulier trouvé qui a eu une vie antérieure inconnue, que l’on sauve de l’oubli et de l’abandon pour  lui  offrir une nouvelle existence
Si j’étais une expo : une exposition de photographies anonymes pour offrir un existence imprévue a des œuvres non identifiées comme telles et pour savourer le mystère de toutes les histoires secrètes dont elles sont porteuses
Si j’étais un lieu d’inspiration : paysage océanique,  façade atlantique, pour sa palette de couleurs nuancées et son côté rebelle et tumultueux.
Si j’étais un breuvage : un piscine rosée car l’eau est mon élément , je ne me sens pas bien si je ne nage pas au moins une fois par semaine
Si j’étais un héros/héroïne : Aleksandra David Neel  parce que j’aime les aventures  de tout ordre en commençant pas les aventures humaines
Si j’étais un vêtement : un grosse doudoune car quand on est à la fois aventurière et sensible il faut aussi savoir bien s’entourer et se protéger pour amortir les chocs

Les Cartes blanches de notre invitée

Carte blanche à Ivane Thieullent : Lola Guererra, Delights in my Garden (mardi 16 octobre 2018)
https://www.9lives-magazine.com/45847/2018/10/17/carte-blanche-a-ivane-thieullent-rencontres-photographiques-albert-khan/  (mercredi 17 octobre 2018)
Carte blanche à Ivane Thieullent : Arnault Joubin, Paysages naturels  (jeudi 18 octobre 2018)
Carte blanche à Ivane Thieullent : Rencontre avec Natacha Nikouline (vendredi 19 octobre 2018)

ACTUALITÉS ASSOCIÉES

mer26sep(sep 26)15 h 00 minsam24nov(nov 24)19 h 30 minChasse à Courre : À la Croisée des MondesCéline Anaya GautierVOZ'Galerie, 41 rue de l'Est 92100 Boulogne-BillancourtType d'événement:Exposition,Photographie

ven09nov(nov 9)10 h 00 minsam10(nov 10)18 h 40 minLes Rencontres Photographiques Albert-KahnEspace Bernard Palissy, 1 Place Bernard Palissy, 92100 Boulogne-Billancourt Organisateur: Les Amis du musée Albert-Kahn Type d'événement:Lectures de Portfolio,Photographie

https://www.vozgalerie.com
https://www.carre-sur-seine.com
http://www.amisdumuseealbertkahn.com