Temps de lecture : 1 minute et 20 secondes

Pour cette seconde carte blanche, notre invité, Claude Nori des éditions Contrejour, nous présente son ouvrage édité l’été dernier intitulé « Vacances en Italie ». Livre dont il est l’éditeur bien entendu mais également le photographe.

À partir de 1982, je décidai de photographier les bords de mer italiens, ceux où je fus heureux avec mes parents mais aussi ceux qui m’étaient inconnus, des destinations mythiques et des villes aux noms évocateurs, Capri, Naples, Porto no, San Remo ou Stromboli, qui avaient inspiré des chansons ou qui servirent de décor à des films. Je m’étais rendu compte que le territoire particulier des bords de mer, l’activité qui se déroulait sur la plage en été constituait vraiment un concentré de culture italienne, un rituel à travers lequel s’exprimait avec le plus de force son art de vivre. Et pour moi ce décor contenait tout ce que j’aimais, le dolce farniente, le sable, la mer, le ciel, les jolies filles en maillot de bain, la sensualité de la peau offerte au soleil, les grandes tablées qui réunissaient les familles entières, les corps libérés des vêtements du quotidien, le mouvement, les rires, les Vespas toujours présentes dans le décor. Et je pouvais m’y couler facilement à la fois comme un élément de la scène et un observateur amusé.

Je suis certainement devenu photographe afin de prolonger en toute impunité cette adolescence et en m’inventant une vie qui me permettrait le plus longtemps possible de pro ter de ses bienfaits mais aussi des brûlures dont les chansons de Lucio Battisti, Paolo Conte ou Domenico Modugno se faisaient l’écho. Je me rendis compte par la suite que ce n’était pas si facile de photographier le bonheur. Il faut s’en extraire délicatement pour ne pas briser le charme, prendre du recul, sortir l’appareil photo sans avoir l’air de déranger. Quelquefois, on devient le centre de l’attention, celui vers lequel les regards se posent avec curiosité ou bienveillance et l’on se fait un devoir de mettre en scène cette complicité. Alors, à travers les visages et les portraits des êtres chers vient se glisser une incroyable nostalgie.

LIVRE :
Vacances en Italie
Claude Nori
Publication : juin 2018
Format : 23 x 28 cm
176 pages, quadri et tritone
ISBN: 979-10-90294-33-2
Prix : 40 euros
https://www.editions-contrejour.com

X
X