Temps de lecture : 1 minute et 31 secondes

Pour son nouveau cycle pour la Fondation d’entreprise Hermès, Guillaume Désanges défend une écologie de l’art à partir des pratiques du care : rituels, objets de transmission, artefacts émotionnels. Un renversement de valeurs pour repenser la relation au vivant et décentrer le regard en faveur de nouvelles temporalités et savoirs alternatifs. Entre art et artisanat, anthropologie, théories scientifiques et féministes, pratiques amatrices ou militantes abordons les rives résilientes de l’altérité au delà des hiérarchies.

Avec : Igshaan Adams, Raymonde Arcier, Camille Blatrix, Jean-Baptiste Calistru, Gilles Clément, Odonchimeg Davaadorj, Shoshanah Dubiner, La Fabric’Art Thérapie, Jos de Gruyter et Harald Thys, Anna Halprin, Karen Kamenetzky, Corita Kent, Maria Laet, Jean-Luc Moulène, Musée du Compagnonnage de la ville de Tours, Mamadou Michel N’Diaye, Meret Oppenheim Gina Pane, Violeta Parra Artavazd Pelechian, Aline Ribière, Lois Weinberger.

INFOS PRATIQUES :
Matters of Concern/Matières à panser
Jusqu’au 6 juillet 2019
Fondation d’entreprise Hermès
La Verrière, Hermès
50, boulevard de Waterloo
1000 Bruxelles, Belgique
Les programmes de la Fondation dans le monde :
www.fondationdentreprisehermes.org/fr

A LIRE
Rencontre avec Guillaume Désanges à la Verrière Hermès Bruxelles
Rencontre avec Guillaume Désanges, commissaire à la fondation Hermès, Bruxelles
Jean-Luc Moulène à la Verrière Hermès, Bruxelles

X
X