977 Views |  1

Jeunes Générations, une commande publique du CNAP
Claudine Doury

Temps de lecture : 2 minutes et 32 secondes

« Jeunes-Générations » est une commande publique photographique nationale sur la Jeunesse en France pilotée par le Centre national des arts plastiques (Cnap) en collaboration avec l’association CéTàVOIR. 15 photographes ont réalisé cette commande et chaque semaine nous vous proposons de découvrir le travail de l’un d’entre eux accompagné de leur témoignage. Aujourd’hui rencontre avec Claudine Doury.

« La jeunesse en France » met en lumière les acteurs d’un monde en devenir, que ce soit à travers leurs pratiques culturelles ou leur préparation à la vie.

9 lives : Comment appréhende-t-on une commande publique en photographie ?

Claudine Doury : Recevoir une commande d’état met le photographe dans une position particulière, différente d’une commande de presse mais aussi de son travail personnel : avoir fait l’objet d’une sélection préalable en fonction de son monde personnel et de son aptitude à offrir un angle de vision unique capable de rendre compte du sujet nous met en position de totale liberté.

C’est avec cette assurance et cette liberté que j’ai pu aborder le thème de la jeunesse en France comme étant une facette complémentaire à mes travaux précédents puisque la jeunesse est une grande part de mon champ de travail habituel.

Après avoir travaillé sur les métamorphoses de l’enfance à l’adolescence (Artek, un été en Crimée) puis sur la perte de l’enfance (avec Sasha) et récemment sur “l’Homme nouveau”, la construction et l’apparence de la masculinité chez les jeunes hommes russes, j’ai choisi d’aborder le thème de la jeunesse en France sous l’angle des « nouveaux visages du théâtre ».

Avec le programme « 1er Acte » destiné à proposer un accès vers le théâtre à une plus grande diversité, j’ai voulu rendre compte d’une partie de la jeunesse française délaissée par l’imaginaire collectif : cette commande d’état m’a permis de présenter ma vision de ces jeunes dans leur formation d’acteurs.

M : Comment vivez-vous l’évolution de votre prise de vue avec la jeunesse ?

C. D. : C’est avant tout  le temps qui a fait évoluer mon approche.

Mes premières travaux sur l’adolescence étaient plutôt documentaires comme dans ma série Artek. Peu à peu, cette approche s’est transformée. Avec ma série « Sasha » il s’agit moins de documenter l’adolescence que d’en rechercher l’essence, de représenter la fin de l’enfance dans un travail plus mis en scène.

Dernièrement c’est avec une approche plus picturale que j’ai abordé le thème de la masculinité en travaillant sur l’apparence, ce qui reste visible en transparence, qui se révèle dans une image obtenue au cours d’un face à face.

Cette nouvelle série sur la jeunesse et le théâtre se situe dans cette continuité. C’est à la fois un travail sur la jeunesse de la diversité mais aussi sur la théâtralisation de soi.

Il s’est donc agi pour chacun d’eux de composer avec les éléments de décor, de costumes ou d’accessoires choisis ensemble pour être soi aujourd’hui tout en endossant un attribut du théâtre classique.

Chacun a joué le jeu et ma série finale parle de la jeunesse, mais aussi de la théâtralité, du portrait, de la mise en scène : être la fois soi et un autre, en photo comme au théâtre dont ces jeunes s’emparent, qu’ils incarnent et enrichissent de leurs personnalités.

http://claudinedoury.com

EXPOSITION ITINERANTE
Jeunes Générations
• Printemps 2017
> Ministère de la Culture et de la Communication
Exposition extérieure sur la façade du ministère.
> SNCF Gares & Connexions dans les gares de Bordeaux, Lille, Marseille, Paris – Gare de Lyon et Strasbourg.
• Du 23 mars au 13 mai 2017
La Villa Pérochon – Centre d’art contemporain photographique de Niort
• Du 24 mai au 11 juin 2017
Dans le cadre du festival ImageSingulières de Sète
http://www.cnap.fr/«-jeunes-generations-»

EDITION
Jeunes Générations
Editions Le Bec en L’air
224 pages
200 Photographies
22 x 27,5 cm
ISBN : 978-2-36744-110-8
28€
http://www.becair.com/livre/jeunes-generations
Disponible en librairie à compter du 4 mai 2017

Les photographes participants : Pablo Baquedano, Marie-Noëlle Boutin, Gilles Coulon, Chimène Denneulin, Claudine Doury, Gabrielle Duplantier, Guillaume Herbaut, Yohanne Lamoulère, Stéphane Lavoué, Géraldine Millo, Myr Muratet, Alexandra Pouzet et Bruno Almosnino, Lola Reboud, Klavdij Sluban, Patrice Terraz.