EvénementsPhoto

Tous à la Plage ! Une double exposition à Marseille

Temps de lecture estimé : 3mins

Le semaine dernière, nous recevions Selma Bella-Zarhloul en tant qu’invitée, aujourd’hui nous vous présentons l’exposition qu’elle inaugure vendredi à Marseille. Il s’agit d’une exposition collective intitulée “Tous à la Plage !”, Selma Bella-Zarhloul est la commissaire de la partie exposée à la Galerie 1Cube, tandis qu’une seconde partie sera présentée à l’espace photographique “Fermé le Lundi”, curatée par Olivier Monge. Une exposition en deux lieux qui confronte le regard de 34 photographes.

Le titre sonne comme une injonction au farniente, au partage, un hymne à l’été ; peut-être, aussi, comme un appel au large, au pas de côté et à la réflexion. De cette formule fédératrice est née chez la Galerie 1CUBE et Fermé le Lundi-Espèce d’Espace Photographique, l’envie de faire œuvre commune et de rassembler une myriade de regards, curieux et inspirés, sur ce territoire aux frontières des temps et des éléments.

À la question, qu’est-ce que la photographie ? Walker Evans (photographe américain) aurait répondu :“ne se pratique jamais, sous aucun prétexte, à proximité d’une plage”.
La plage est-elle si dépourvue d’intérêt pour le photographe? Au nom de quoi, d’une prétendue vacuité, d’une platitude spatiale? Ou encore car il y a mieux à faire que de prendre une photographie. Le sempiternel écueil du photographe qui au lieu de vivre le moment présent penserait déjà à sa perte et l’enregistre pour le rendre éternel.

Justement l’horizon d’une plage c’est l’éternité, là où se frôlent l’existence humaine et la matière. Une plage, c’est du sable, de l’eau et le ciel. Trois états physiques, biologiques et psychiques.
La plage est une scène où le rêve et la réalité se rejoignent. Ses acteurs apparaissent et dispar aissent contraint à une unité de lieu selon des mises en scènes variables. Le/a photographe reste : observe, attrape, transforme, même quand la scène est vide. Et marcher, courir, sauter, nager, rire, pleurer, bronzer, lire, manger, parler, respirer, échanger, aimer, ressentir, réfléchir, travailler, oublier, dormir, rêver… s’infinitisent.

Artistes exposés : Ed Alcock, Marco Barbon, Alix Bérard, Eric Bourret, Pierre-Emmanuel Daumas, Roxane Daumas, Alexandra Fleurantin, Olivier Jobard, Agnès Jouhandeaux, Alain Keler, France Keyser, Oan Kim, Irène Jonas, Olivier Laban-Mattei, Franck Landron, Jacques Henri Lartigue, Jean-François Maccario, Aurélien Meimaris, Corinne Mercadier, Nino Migliori, Arno Rafael Minkkinen, Olivier Monge, Wooz Moon, Giorgos Moutafis, Philippe Munda, Claude Nori, Martin Parr, Julian Perez, Bernard Plossu, Gil Rigoulet, Michael Serfaty, Bertrand Stofleth, Patrick Tournebœuf et Cyrille Weiner.

INFORMATIONS PRATIQUES
Tous à la Plage !
Du 30 juin au 31 août 2018
Vernissage le 29 juin à 19h, en présence de nombreux photographes exposés
> Galerie 1Cube au Studio AZA au 34, boulevard de la Libération 13001 Marseille
> Fermé le Lundi – Espèce d’Espace Photographique, au 130, boulevard de la Libération 13004 Marseille
Du mardi au samedi, 14h-19h
• contact@1cube.art
• monge@myop.fr 
http://www.1cube.art
http://fermelelundi.com

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

Photo

Hunt, une série de Jean-Luc Feixa

Avant de prendre nos quartiers d’été, nous partageons avec vous la série “Hunt” réalisé par le photographe bruxellois Jean-Luc. Dans ce travail, ...

En voir plus dans Evénements