Temps de lecture : 3 minutes et 26 secondes

Cette semaine, nous recevons non pas un mais deux invités, il s’agit de Roxane Daumas et Olivier Monge. Tous deux, avec deux autres photographes ont créé un lieu atypique dédié à la photographie à Marseille nommé « Fermé le Lundi. Roxane Daumas est une artiste plasticienne et Olivier Monge est photographe. Jusqu’à vendredi, ils partageront avec nous leurs cartes blanches.

Roxane Daumas est artiste plasticienne. Elle vit et travaille à Marseille.
Depuis trois ans, elle se consacre au dessin à la pierre noire sur papier. Ses recherches plastiques interrogent les territoires en flottements. Bien que son travail soit graphique, la photographie est au coeur de la genèse de ses travaux.
Durant deux années, elle a développé son projet « Architectures Inachevées », d’abord sur le territoire de la Calabre puis de Marrakech. Deux nouveaux sujets sont en cours de réalisation : le « Base Martha », base sous-marine construite par les allemands en 1943 dans le port autonome de Marseille. Les premiers dessins ont été présentés lors de la manifestation Art Fair / Art Paris au Grand Palais, représentés par la galerie Dominique Fiat, en avril 2019.
En parallèle, elle prépare l’exposition collective « There areTreasures everywhere « qui sera présentée à l’Espace Montresso* à Marrakech en novembre 2019. Le projet tisse des liens entre des intimités contées et des sites fuis et abandonnés en Croatie durant le conflit serbo-croate des années 90.
https://www.roxanedaumas.com

Olivier Monge est photographe, diplômé de l’ENS Louis Lumière en 1998, membre de l’agence MYOP depuis 2007. Collabore régulièrement avec la presse nationale (Libération, Le Monde, Marianne, Les Echos WE, Stern…) que ce soit en portrait ou en reportage. La photographie d’architecture et de paysage tient aussi une place importante dans sa production plus liée à l’exposition et à l’édition. Ses grands projets traitent de l’architecture balnéaire et patrimoniale, des stations de ski et de la montagne des zones réputées naturels comme les calanques de Marseille avec le projet « montagne urbaine ».
Actuellement, il travaille sur les immeubles évacués à Marseille avec le projet : « Marseille, Topologie d’un péril imminent » qui sera pour la première fois présenté à l’occasion du MYOP IN ARLES 2019 et pour lequel il recherche un éditeur.
Il est co-fondateur et directeur artistique de Fermé le Lundi à Marseille.
Principales Editions :
Nice Hier et Aujourd’hui, Gilletta, 2003
La promenade des Anglais, Territoire, 2006
Nice Torino, Giletta Happax Territoire, 2007
Jour Blanc, Le Bon Marché – Myop Edition, 2011
Greystones, Dilecta, 2017
http://www.myop.fr/photographer/olivier-monge

Ce qui nous lie :
Nous sommes co-fondateurs (avec Pierre-Emmanuel Daumas et Julian Perez) de Fermé le Lundi, Espèce d’Espace Photographique à Marseille.
Nous nous sommes rencontrés à Nice il y a plus de 25ans. Olivier m’a appris la photographie. Nous nous sommes perdus de vue puis retrouvés il y a 5 ans.
En plus d’avoir des projets et préoccupations communes, nous nous marions cet été! Mais ça, je ne sais pas s’il faut le dire…
Olivier programme et construit les expositions de la galerie. Il est commissaire des expositions; « Tous à le Plage », 2018 et « Alain Keler, Journal d’un photographe » 2018.
Roxane construit les scénographies.
Un premier atelier de recherche photographique a été ouvert et dirigé par Roxane cette année. Nous développerons conjointement les formations photographique pour tout type de public dès la rentrée. Elles débuteront en octobre 2019.

https://www.fermelelundi.com

Le Portrait chinois de Roxane Daumas

Si j’étais une œuvre d’art : « One and Three Chairs » de Joseph Kosuth
Si j’étais un musée ou une galerie : Le Bal, Paris
Si j’étais un(e) artiste (tous domaines confondus): Egon Schiele
Si j’étais un livre : « Moderato Cantabile » de Marguerite Duras
Si j’étais un film : « Théorème » de Paolo Pasolini
Si j’étais un morceau de musique : « One Way Or Another » de Blondie
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : « The Drain » de Jeff Wall – 1989
Si j’étais une citation : « A la vie, à la mort et Basta ! »
Si j’étais un sentiment : L’extase
Si j’étais un objet : Un objet inutile
Si j’étais une expo : Sensation – Royal Academy, Londres, 1997
Si j’étais un lieu d’inspiration : Les bords de mer
Si j’étais un breuvage : Un expresso dans la première station la frontière Italienne passée
Si j’étais un héros : Mon Homme
Si j’étais un vêtement : Une petite robe noire.

Le Portrait chinois de Olivier Monge

Si j’étais une œuvre d’art : Un Soulage
Si j’étais un musée ou une galerie : Le musée du Vatican
Si j’étais un(e) artiste (tous domaines confondus): Miles Davis
Si j’étais un livre : « New York » de William Klein
Si j’étais un film : « Les Valseuses » de Bertrand Blier
Si j’étais un morceau de musique : « La vie d’Artiste de Léo Ferré » au théâtre Déjazet
Si j’étais un photo accrochée sur un mur : Sugimoto – Seascapes
Si j’étais une citation : « Vous ne prenez pas une photo, vous la faites. » Ansel Adams
Si j’étais un sentiment : l’Amour !
Si j’étais un objet : Mon Dupont
Si j’étais une expo : Andreas Gursky à Pompidou en 2002
Si j’étais un lieu d’inspiration : Le sommet d’une montagne
Si j’étais un breuvage : Château Simone
Si j’étais une héroïne : Ma Femme
Si j’étais un vêtement : Un smoking Saint-Laurent

Découvrez les Cartes blanches de nos invités

> Carte blanche à Roxane Daumas & Olivier Monge : La fondation Montresso (Mardi 28 mai 2019)
> Carte blanche à Roxane Daumas & Olivier Monge : Myop in Arles (Mercredi 29 mai 2019)
> Carte blanche à Roxane Daumas & Olivier Monge : La galerie photographique 1CUBE (Jeudi 30 mai 2019)
> Carte blanche à Roxane Daumas & Olivier Monge : Le Musée de la photographie Charles Nègre à Nice (Vendredi 31 mai 2019)

A LIRE
Fermé le lundi, espèce d’espace photographique pas comme les autres

Fermé le Lundi
Espèce d’ Espace Photographique
Ateliers d’Artistes / Expositions / Formations
130, bd de la Libération
13004 Marseille
https://www.facebook.com/fermelelundi/

X
X