L'InterviewPhoto

Covid-19 et les festivals : Rencontre avec Béatrice Tupin, directrice des Femmes s’exposent

Temps de lecture estimé : 4mins

Presque 3 mois après le début de cette crise sanitaire de la covid-19, nous continuons d’ interroger les différents acteurs du monde de la photographie. Aujourd’hui, nous rencontrons Béatrice Tupin, fondatrice et directrice du festival Les Femmes s’exposent à Houlgate (Normandie). Evénement qui échappe aux annulations dues à la crise sanitaire mais qui voit ses dates repoussées au 7 août prochain.

« Le festival tend à un avenir plus égalitaire entre les hommes et les femmes photographes dans le secteur de la photographie. Pendant le confinement on s’est rendu compte que l’invisibilité s’était accentuée pour les femmes. Elles se sont retrouvées assignées à l’intendance de la maison et à la gestion de l’école à la maison les contraignant ainsi à mettre leur activité entre parenthèses. Dans la presse, les femmes ont été les grandes absentes de ce confinement. Leur donner de la visibilité dans l’édition de cette année est donc encore plus important ! » B. T.

Il était inconcevable pour Béatrice Tupin, fondatrice et directrice du festival les Femmes s’exposent, de ne pas célébrer cette troisième édition. La manifestation qui devait avoir lieu du 13 juin au 31 août vient d’annoncer, après de longues semaines d’incertitude, ses nouvelles dates. L’évènement qui met à l’honneur le travail des femmes photographes sans distinction d’âge, de style et de nationalité, accueillera le public à Houlgate du 7 août au 25 septembre 2020, avec une possibilité de prolongement jusqu’aux vacances de la Toussaint, si le temps le permet. Une ouverture tardive compte tenu des préconisations gouvernementales, mais le festival a dû composer avec les prérogatives de la mairie et de la région qui ont décidé d’annuler tous les événements pour les mois de juin et juillet. Les journées de rencontre entre le public et les photographes habituellement organisées le week-end d’inauguration, se dérouleront exceptionnellement quelques jours avant la clôture soit les 11, 12 et 13 septembre. Un événement important qu’il n’était pas question d’annuler, mais dont les détails ne sont pas encore connus face à la difficulté d’appréhender la situation de la crise sanitaire pour cette période.
Crise qui est finalement venue révéler la fragilité du combat mené contre l’invisibilisation des femmes photographes. Pendant le confinement, la presse n’a fait que trop peu appel aux femmes, dont beaucoup ont été contraintes de mettre leur activité de côté au profit du foyer et des enfants. Un événement qui tombe donc à point nommé pour redonner de la visibilité à toutes ces professionnelles de l’image.
Il semblerait donc que le festival ait encore de beaux jours devant lui…

Cette 3ème édition rassemblera 14 expositions toute inédites sauf celles consacrées à Christine Spengler, marraine 2020 du festival et Newsha Tavakolian. Au programme :
-L’Espoir au milieu des ruines. Rétrospective des photographies de guerre de Christine Spengler
– Iran – Newsha Tavakolian
– Passer les murs – Daisy Reillet (en Résidence)
– Manhattan Blues – Jill Freedman
– Soupe, Océan Plastique – Mandy Barker
– Abrégé des secrets – Alexa Brunet
– Extinction – Marina Cano
– Au nom de la mère. Le matriarcat en question – Nadia Ferroukhi
– Esprit de Famille. La préférence du fils – Julie Franchet Lauréate du Grand Prix 2019
– Orchestra – Mélanie-Jane Frey
– Minyak Sawit, l’huile de palme – Virginie Nguyen Hoang
– Génération poutine – Aude Osnowycz
– La parade colorée – Lisa Roze
Ebola par temps de guerre – Livia Saavedra

En savoir plus :
http://www.lesfemmessexposent.com/

INFORMATIONS PRATIQUES

ven07aou(aou 7)10 h 00 minven25sep(sep 25)18 h 00 min3ème édition Les Femmes s'exposent Organisateur: Les Femmes s'exposent Type d'événement:Festival,Photographie

A LIRE :
Les femmes photographes sont-elles (réellement) dangereuses ?
Houlgate : Rendre visible les femmes photographes avec le festival Les femmes s’exposent (1/2)
Houlgate : Rendre visible les femmes photographes avec le festival Les femmes s’exposent (2/2)
Les Femmes s’exposent : une seconde édition très attendue
Les femmes s’exposent, un nouveau festival français dédié aux femmes photographes

Ericka Weidmann
Après des études d'Arts Appliqués et de photographie, elle rejoint un magazine en ligne consacré à la photo en tant que directeur artistique, poste qu'elle occupera pendant 10 ans. En 2010, elle s'installe comme DA en indépendant. En parallèle, elle devient responsable éditorial pour Le Journal de la Photographie et c'est en septembre 2013 qu'elle co-fonde le quotidien L’Oeil de la Photographie pour lequel elle est rédactrice en chef jusqu'en septembre 2016 avant de fonder 9 Lives magazine ! Ericka Weidmann est également journaliste pigiste pour d'autres médias.

You may also like

En voir plus dans L'Interview